Chiffons et Jupons

Une question me vient à l'esprit, vaut-il mieux saouler les gens à l'écrit ou à l'oral. Pour l'instant j'ai choisi l'écrit et je me dis que c'est vraiment mieux pour les autres, au moins là, ils ne sont ni obligés de m'écouter, ni de me lire d'ailleurs...

30 septembre 2010

Coin lecture...

carlaunevieJe n'ai pas l'habitude d'acheter des livres autres que de poche car ça m'embête un peu de mettre une vingtaine d'euros dans un livre qui va me tenir occuper deux jours pour ensuite finir dans une bibliothèque et n'être plus jamais touché...

Mais pour une fois, intriguée par tous les commentaires laissés dans les journaux, je me suis laissée tenter... Quelques 19,90 € plus tard, te voilà enfin : Carla, une vie secrète publié chez Flammarion.

Je viens de le finir et franchement, je suis un peu surprise qu'il y ait eu tant de bruit autour de ce livre. Concrêtement, je n'y ai pas appris grand chose. On savait déjà beaucoup de choses à son sujet, ses 100000 de mecs célèbres, sa vie dorée, qu'elle était loin d'être bête... J'ai appris cependant certaines choses comme le fait qu'il lui aura fallut une trentaine de prises à Woddy Allen lors de son film car ce n'est pas une actrice fameuse... que Cécilia et elle se sont fait des petits coups bas... Bref, du potin par-ci, du potin par-là... Le style de l'auteur fait qu'il est facile et rapide à lire, je ne me suis pas ennuyée de là à le conseiller... je ne sais pas... 

Posté par Agatha à 18:43 - Vu dans les livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 septembre 2010

Vorwerk

picture1902La gourmandise ne fait pas partie de mes pêchés principaux. La nourriture, bof. Si on pouvait se nourrir de pilules, ça m'irait très bien. Mais, j'aime bien faire à manger. Curieux, surtout que je fais à manger des choses que je n'aime pas et que je ne goûterai même pas.

Donc, il y a quelques temps, j'ai investi dans LE produit que toute bonne cuisinière devrait avoir : Le thermomix TM 31.

C'est simple, il fait tout ! Enfin presque ! La seule chose qu'il ne fait pas, c'est rapé. Sinon, de l'apéritif au dessert, il permet de faire une multitude de petits plats. Il suffit de mettre les ingrédients, d'appuyer ou de tourner deux trois boutons et hop, la magie opère... Bon, toute magie a un prix... 989 € d'après mes souvenirs. En plus, on ne peut pas juste en commander un, il faut faire appel à une démonstratrice mais une fois l'investissement fait, on passe pour un cordon-bleu, j'adore !!!

Pour plus d'infos, c'est par...

Posté par Agatha à 19:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Conflit de génération

Aujourd'hui, je me suis faite traitée de vielle conne... Dur, dur, quand on a pas 30 ans !

J'emmène mes enfants au parc. Coco est en train de jouer sur les airs de jeux jusqu'à ce que 3 branl**rs débarquent. Ces charmants garçons (allez, ils avaient 12 ans à tout casser  et non, les 3 n'étaient pas que des arabes pour les racistes de service) décident de monter sur les portiques pour enfants jusqu'à 8 ans. Ils s'amusent à se tirer dessus avec un ballon de rugby. Plusieurs parents voient la scène. Leurs enfants manquent même de se prendre le ballon mais personne ne semble oser moufter !

J'observe la scène prête à bondir s'ils effleurent le moindre cheveux de mon fiston. Par un (heureux) hazar, le ballon atteri à mes pieds. Je le prends dans les mains et attend que l'un d'entre eux se décident à venir. Le pire vient me le demander. Ni une, ni deux, je lui demande qu'ils aillent jouer ailleurs, qu'il y a des enfants, qu'il risque d'en blesser un. Non mais je l'ai pas touché dit-il en désignant mon fils. Non, mais c'est pas la question, les jeux sont pour les enfants, vous êtes bien trop grands et il est interdit de jouer au ballon dans ce parc. Je lui refile son ballon, il se barre et marmonne dans sa barbe vielle conne. Bon, j'aurais pu répondre puceau mais quand même, c'est moi l'adulte !!!

Ils retournent jouer sur les airs de jeux jusqu'à ce qu'une autre maman se décide enfin, conforté par mon intervention, à leur demander de partir... Ce n'est non sans mal qu'ils sont enfin partis 30 mètres plus loin dans le kiosque à musique... Je pars avec les enfants faire un tour dans le parc et là, j'aperçois le gardien qui regardait la scène de loin sans intervenir... Ma question sera donc mais à quoi sont-ils donc payer ???!!!

Posté par Agatha à 15:46 - Un petit point sur ma vie - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 septembre 2010

Power balance

bracelet_power_balance_noirUne nouveauté dont j'ai entendu parlé ce we. Bon après, je sais pas si c'est très nouveau... Disons que pour moi, ça l'est... Le bracelet Power Balance.

Pour l'aspect commercial de la chose, les infos sont par ici.

Pour vous donner une explication dans les grandes lignes, ce produit est destiné aux sportifs. Le bracelet contient un film de mylar encodé (me demandez pas ce que c'est, je reprends les propos du site) avec des fréquences qui d’après les témoignages réagissent positivement avec les flux d’énergie de l’organisme.

Donc apparement, ça améliore pleins de choses et chez certaines personnes, ça diminue même les douleurs. Pas sportive pour deux sous, je me laisserais bien tenté pour voir si ça peut faire quand même de l'effet lors de mon heure de vélo hebdomadaire... Y'a plus qu'à...

Posté par Agatha à 18:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 septembre 2010

Les enfants…

En voilà une invention extraordinaire ! Au départ, j’avais toujours dit, je n’aurai pas d’enfants avant 30 ans. A quelques années de l’échéance (enfin pu tant que ça … glups !), me voilà déjà maman de deux enfants (2 mois et 2 ans).  Et pourtant, dieu sait que je n’aime pas ça les enfants. Ca crie, ça pleure, ça n’en fait qu’à sa tête et quand ça aura sa majorité (voir avant) ça n’aura qu’une envie, vous emm***** et se barrer !

Je ne vous parlerai pas pour l’instant du moment où en contrepartie, je vais devenir belle-mère et où je vais mettre la misère à ma belle-fille (comme toute belle-mère qui se respecte…) parce que soyons honnête, pour mon gendre, je serai sympa, normal, les filles-filles, ça reste toujours proche de leur maman.

Mais bon, voilà, il y a une espèce de chimie qui opère quand on a trouvé THE one et qui fait qu’on ne se pose pas de questions pour sauter le pas.  Avec le recul, je ne regrette absolument pas mon choix.  Il est vrai que j’ai de plus en plus de mal à ne pas voyager (de l’autre coté de l’Atlantique plus exactement), de ne pas pouvoir sortir sans devoir mettre en place toute une organisation, de ne pas faire de grasses mat’… mais rien que de les voir grandir et évoluer, ça vaut tous les sacrifices du monde. Nous avons décidé de les avoir rapprochés justement pour éviter de devoir passer trop de temps dans les couches and co et pouvoir plus vite profiter ensuite.

Bon, après, le souci d’être parents, je trouve que ça nous rend quand même un peu débile. Déjà, on ne parle plus que de nos enfants. « Oh, tu as vu ce matin, il a demandé à aller sur le pot, Oh tu as entendu, il dit Lumière maintenant, oh tu as vu elle sourit quand le regarde son mobile ». Et voilà, tout tourne autour d’eux maintenant. On n’arrive pas à faire une conversation sans évoquer leur progrès.  Quand on sort, soit au parc, soit chez des amis, on est là, à dire oh le mien, il fait ça, il fait si… et on est là à scruter les autres enfants pour voir si le notre est dans la norme. Pourtant soyons clairs, sauf cas exceptionnel, ils auront tous leurs dents, ils marcheront tous et ils parleront tous à un moment ou à un autre… Mais non, on s’obstine à se la jouer c’est « mon mien » qui est le mieux…

Donc, je vais tenter de ne pas trop en parler … Il faut dire que je suis en congé parental et que je ne fais que ça en ce moment !!! Je ne sais pas comment font ses femmes qui aiment rester à la maison parce que perso, je ne trouve pas que c’est l’expérience la plus épanouissante que j’ai été amenée à vivre. J’adore mes enfants mais j’ai hâte de retourner à un peu plus de vie social, parce qu’ils sont sympas mes loulous, mais y’a pas à dire, ils ont quand même pas beaucoup de conversation ;-)

Posté par Agatha à 18:36 - Un petit point sur ma vie - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 septembre 2010

Le retour...

Je sais, ça fait une éternité, mais je me disais souvent, tiens, si je faisais encore mon blog, je dirais si ou ça... et puis, j'ai remis, remis mais là, j'ai l'impression que la motivation (à défaut du temps) est de retour ! Affaire à suivre...

Posté par Agatha à 21:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 mars 2008

C'était trop beau

BH90210Logo_bb4caIls ont osé viré Beverly Hills !!!!

Et le pire de tout, ils nous l'ont remplacer par sous le soleil (les premiers épisodes).

Ah non mais là, ça va plus !!!

Posté par Agatha à 09:10 - Vu à la tv - Commentaires [6] - Permalien [#]

07 mars 2008

Merci TF1 !

BH90210Logo_bb4caC'est dingue quand on travaille toutes ces petites choses qu'on peut rater sans s'en rendre compte. Depuis que je suis en arrêt, mes journées sont rythmées par internet et la télé. Et je dois dire que TF1 ne pouvait pas me faire plus plaisir en repassant Beverly Hills. Mais attention hein, pas les épisodes du tout début avec la vielle Brenda que j'aimais pas (Franchement, comment Dylan pouvait il être amoureux d'elle, elle est pas belle !!) Non, non, ils sont tous partis, reste que les bons ! Bref, si vous êtes comme moi, coincée chez vous, la une de 10h à 12h, y'a que ça de vrai...

Il y'a aussi Melrose qui repasse et sur la une et sur TMC... Nostalgie ...

Posté par Agatha à 12:19 - Vu à la tv - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 mars 2008

Sortie ciné

chtiJe ne suis pas forcément une adepte de ce genre de film mais je dois dire que j'ai été très surprise d'avoir autant ri ! C'était génial. Pas de superproduction qui coûte des millions, pas d'effets spéciaux à tout va (y'en a t il seulement un ??) mais une histoire et des personnages qui valent le détour. Bref, je n'ai qu'un conseil, courrez-y, vous allez pas forcément comprendre tout ce qu'ils se disent mais vous allez quand même bien vous marrez !

Le speech allocine :

Philippe Abrams est directeur de la poste de Salon-de-Provence. Il est marié à Julie, dont le caractère dépressif lui rend la vie impossible. Pour lui faire plaisir, Philippe fraude afin d'obtenir une mutation sur la Côte d'Azur. Mais il est démasqué: il sera muté à Bergues, petite ville du Nord.
Pour les Abrams, sudistes pleins de préjugés, le Nord c'est l'horreur, une région glacée, peuplée d'êtres rustres, éructant un langage incompréhensible, le "cheutimi". Philippe ira seul. A sa grande surprise, il découvre un endroit charmant, une équipe chaleureuse, des gens accueillants, et se fait un ami : Antoine, le facteur et le carillonneur du village, à la mère possessive et aux amours contrariées. Quand Philippe revient à Salon, Julie refuse de croire qu'il se plait dans le Nord. Elle pense même qu'il lui ment pour la ménager. Pour la satisfaire et se simplifier la vie, Philippe lui fait croire qu'en effet, il vit un enfer à Bergues. Dès lors, sa vie s'enfonce dans un mensonge confortable...

Posté par Agatha à 09:34 - Vu au ciné - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 février 2008

Pour pleurer dans les chaumières II le retour

COLDLe dernier film que j'ai vu avec Jude Law m'ayant bien inspiré, je me suis dit qu'il serait peut être pas mal de continuer dans sa lignée. Re petit achat de DVD (je ne m'en étais pas acheté pendant un mois et 1/2 !!!).

Pour le petit résumé d'allociné :

Dans une Amérique déchirée par la guerre de Sécession, un homme et une femme vont accomplir l'un vers l'autre le plus extraordinaire des voyages. Fille de pasteur, Ada a consacré toute sa jeunesse à la musique, aux arts et au bien-être d'un père veuf, qu'elle aime plus que tout au monde. Simple ouvrier, Inman est un homme farouche, avare de paroles, étranger à la société policée, pétrie de culture et traditions sudistes, dont s'entoure Ada.
Un simple regard, quelques mots maladroits, un baiser volé à la veille de partir au front, suffiront pourtant à leur inspirer un amour absolu, où Ada et Inman puiseront la force et le courage d'affronter la séparation, la solitude, la misère, et les plus cruelles épreuves de la guerre...

Bon, cette fois, j'ai eu besoin de mon paquet de mouchoirs à coté du lit... De toute façon, j'étais toute seule pour le regarder donc ça n'a dérangé personne ! J'ai franchement bien aimé et il y'a une scène de guerre absolument terrifiante mais tellement réaliste... Bref, à voir !

Posté par Agatha à 04:14 - Vu à la tv - Commentaires [4] - Permalien [#]